Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Triangle Immobilier, Agence immobilière ABBEVILLE 80100

La médiation, un instrument de démocratisation culturelle

Publiée le 21/12/2017

 

Musée, bibliothèques, scènes d'Abbeville, archives, patrimoine, ces pôles culturels ont tous leur médiateur. Rencontre avec Nathalie, Juliette, Margaux et Laurent, 4 agents au service des publics.

NATHALIE VILLENET, Médiatrice Culturelle à la bibliothèque

“Être un passeur, un relais entre la bibliothèque et la population”

Depuis 2006, Nathalie Villenet est responsable de la médiation culturelle à la bibliothèque. Rencontre avec cette jeune femme passionnée par son métier.

Qu'est-ce qui vous plaît dans votre métier ?

Nathalie Villenet : J'aime le contact avec les gens, les relations humaines, aller au-devant des publics. Le médiateur intervient souvent auprès des personnes éloignées de la culture, du livre en général. Mon rôle consiste à fédérer des gens autour d'un projet, à amener les publics à venir à la bibliothèque, c'est un lieu de ressources où beaucoup de choses sont à découvrir.

Vous accueillez souvent des écrivains...

NV : La bibliothèque invite régulièrement des auteurs, des illustrateurs en résidence. C'est l'autre aspect passionnant de mon métier, l'occasion d'un échange de savoirs, de techniques, avec un volet créatif qui me plaît particulièrement. Quand les professionnels interviennent auprès des enfants, c'est toujours un moment fort, unique, de belles rencontres.

Comment s'articule votre travail ?

NV : Un médiateur culturel ne travaille pas tout seul. Une de ses missions est d'aller présenter les projets, de collaborer avec les structures existantes et de trouver de nouveaux partenaires, institutionnels, associatifs... Nous sommes régulièrement contactés par d'autres acteurs culturels qui trouvent nos actions intéressantes et nous demandent de venir leur présenter.

Vous intervenez souvent auprès des jeunes publics...

NV : Oui, nos actions vont des tout-petits avec les Câlins d'histoires jusqu'aux ateliers pour les lycéens. La lecture publique est un axe essentiel de la médiation. J'aime la lecture à voix haute, partager avec les enfants ce moment où l'on plonge dans une histoire.

Parlez-nous de vos nouvelles actions, la grainothèque...

NV : La grainothèque a vu le jour il y a un an. Une petite équipe de bénévoles s'en occupe avec moi. Des rendez-vous sont organisés autour d'un thème, des diffusions de films, des interventions de professionnels. C'est un échange de savoirs et de connaissances. Certains ont pu découvrir la bibliothèque à travers cette action.

 

JULIETTE CATALAN, Médiatrice Culturelle du Pôle Patrimoine

“Susciter la curiosité en amenant le regard où il ne s’est jamais posé”

“Mon poste est rattaché au Pôle Patrimoine, essentiellement au Musée. J'interviens sur les visites et les ateliers. Mon métier consiste à susciter la curiosité pour amener le regard où il ne s'est jamais posé. Un objet : quelle est son histoire ? Un tableau : que veut dire tel personnage ? Un animal naturalisé : comment est-il arrivé dans nos collections ? Comment l'avons-nous restauré ? Nos visites s'adressent à tous les publics : crèches, scolaires, accueils de loisirs, maisons de retraite... Nous accueillons les familles sur des événements tels que les Journées du Patrimoine, les anniversaires, la Nuit des musées, Halloween”.

 

MARGAUX TROUVÉ, Médiatrice Culturelle du Pôle Patrimoine

“Le patrimoine appartient à tous”

“J'interviens tout au long de l'année aux archives et bibliothèque patrimoniale, au musée et au service patrimoine. Les visites sont adaptées selon les publics : locaux, touristes, adultes, scolaires, personnes en situation de handicap ou éloignés de la culture. Le Pôle Patrimoine, en partenariat avec l'Office de Tourisme de la Baie de Somme, édite une programmation annuelle présentant l'ensemble des visites guidées, expositions et conférences. À ces visites programmées s'ajoutent des parcours spécifiques ou des ateliers pouvant être réalisés à la demande en fonction des projets. Tout le monde doit avoir accès au patrimoine et à la culture. La mission du médiateur culturel consiste également à tenir informé le public des différents chantiers de restauration d'oeuvres ou de monuments, ou encore à présenter les projets en lien avec le patrimoine abbevillois. Nous proposons par exemple chaque automne, au Carmel-Maison du Patrimoine et par le biais d'une exposition-dossier, un focus sur un patrimoine spécifique, permettant de valoriser les collections de la ville et de présenter le travail de recherche scientifique qui est effectué tout au long de l'année par les équipes”.

 

LAURENT CAUCHY, Médiateur Culturel du spectacle vivant

“La médiation est un travail de fond utile à la culture”

“Mon travail est de favoriser les liens entre notre programmation et les habitants. Le médiateur informe, accompagne et fait preuve de pédagogie. Il s'adapte à la spécificité des groupes. Aujourd'hui, la ville d'Abbeville est reconnue pour son travail, ses actions et ses dispositifs culturels. Les partenaires institutionnels (Education Nationale, DRAC, DRAAF,...) apprécient de s'appuyer sur nos ressources” explique Laurent, médiateur sur les Scènes d’Abbeville.

Source : www.abbeville.fr

Notre actualité