Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

L'actualité de CENTURY 21 Triangle Immobilier

La nouvelle zone commerciale de la Sucrerie

Publiée le 05/01/2018

 

La 1ère phase de travaux de la nouvelle zone commerciale de La Sucrerie est terminée. Le site de l'ancienne sucrerie est transformé en zone commerciale, de loisirs et de services par Immo Mousquetaires. Trois enseignes, Burger King, le cinéma CGR et Poivre Rouge ont ouvert fin 2017. Le 9 janvier prochain, ce sera au tour d’Intermarché et sa galerie commerciale. Le lancement du programme de logements et la construction du pôle médical sont également prévus en 2018.

INTERMARCHÉ OUVRE EN JANVIER

“Ce magasin dispose d'une surface de vente de 4540 m2, soit 2 fois plus grand que l’ancien site. Nous avons développé les univers frais et traditionnels. Une grande partie sera réservée au non-alimentaire, comme le textile, les accessoires et le culturel en terme de multimédias. Nous apportons des services supplémentaires avec la location de véhicules utilitaires. Le drive sera lancé quelques semaines après l'ouverture. Nous pourrons ensuite proposer de nouvelles offres, notamment la marée avec les crustacés. L'autre grande modification concerne la boulangerie et la pâtisserie. Dans l'ancien Intermarché, on ne fabriquait pas, ou très peu. Nous allons désormais fabriquer sur place le pain et les pâtisseries. Nous avons renforcé le confort d'achat du client et le confort de travail des collaborateurs dans la conception de ce nouveau magasin” se réjouit Jérémie Crochet, le chef d’entreprise d’Intermarché.

LA SUCRERIE, UN PROJET GLOBAL

“L'enjeu était de reprendre une ancienne friche et de reconstituer tout un quartier, agréable à vivre, dans un projet global comprenant des commerces, des logements, du service. Trois enseignes, Burger King, le cinéma CGR et le restaurant Poivre Rouge ont ouvert fin 2017 sur la zone La Sucrerie. Début janvier, 2 nouvelles ouvertures suivront : Intermarché et sa galerie commerciale, et Bricomarché” explique Julien Béron, développeur Région Nord et Belgique d’Immo Mousquetaires, foncière intégrée du groupement les Mousquetaires. “La mixité du programme est très intéressante dans ce projet, il ne s'agit pas que de commerces, il y a également différentes composantes avec un pôle médical, des services, du loisir. Un pôle tertiaire va être construit à l'entrée du site, le chantier sera lancé début 2018, avec la construction de plateaux de bureaux qui pourront accueillir des sociétés, des starts-up, des cabinets pour les professions libérales. L'intérêt est de proposer à ces professionnels une zone attractive, accessible avec la présence des parkings pour leur clientèle. Le programme de logements sera également lancé en 2018 avec la désignation des promoteurs et opérateurs de logement. Au total, 200 logements seront construits sur La Sucrerie, 150 localisés au sud de la zone, et 50 au nord. Actuellement, nous déterminons les derniers travaux d'accompagnement à réaliser sur la zone et les abords, destinés à améliorer l'accessibilité et finaliser les voiries” poursuit Julien Béron.

BURGER KING ET POIVRE ROUGE ONT OUVERT FIN 2017

Burger King, 1ère enseigne à avoir ouvert sur la nouvelle zone commerciale La Sucrerie Burger King, le 1er fast-food de l'enseigne dans la Somme, a ouvert le 2 novembre dernier. 80 emplois ont été créés sur le site. “Burger King est une enseigne de fast-food qui a plusieurs spécificités : la cuisson de nos viandes à la flamme, nos produits frais qui sont coupés sur place tous les jours, et des burgers réalisés sur demande et personnalisables. L'inauguration s'est très bien passée, on est très contents, la clientèle est au rendez-vous, l'équipe est opérationnelle, nous bénéficions d'un bel emplacement, nous sommes très bien situés. La présence des autres enseignes contribuent à attirer la clientèle. L'ouverture du cinéma est un atout pour la fréquentation du Burger King” explique Charlotte Campion, responsable du marketing chez Burger King.

L'enseigne Poivre Rouge, 3ème enseigne à ouvrir sur la zone commerciale de La Sucrerie L'enseigne Poivre Rouge a ouvert ses portes le 18 décembre. C'est la 3ème enseigne à ouvrir sur le site de l'ancienne sucrerie. 20 emplois ont été créés pour constituer l'équipe du restaurant. “Poivre Rouge est une enseigne de proximité, notre spécificité est la grillade. Nous proposons une restauration accessible et généreuse. Poivre Rouge est une enseigne du groupement les Mousquetaires, nous bénéficions de la force du système d'achat, notamment la filière bovine. Cet avantage nous permet de nous situer dans une tarification abordable, avec des produits de qualité. Le restaurant propose 150 places assises et 50 en terrasse. Nous avons choisi les couleurs marron et rouge, une décoration chaude, moderne, d'un univers brasserie” explique Eric Ouldsaid, chef d’entreprise du restaurant.

LES FUTURES OUVERTURES D’ENSEIGNES DANS LA GALERIE COMMERCIALE

Autour de l'enseigne Immo Mousquetaires, 7 boutiques ouvriront en janvier. Les clients qui déambuleront dans la galerie commerciale découvriront une pharmacie, un opticien Krys, un coiffeur (Coiff'n Co), une boutique de lingerie, un magasin de confiserie artisanale “Le temps du sucre” : chocolats, confitures et produits autour du sucre, un institut de beauté Beauty Grow et une brasserie.

D’AUTRES ENSEIGNES EN 2018

Jusqu'en avril 2018, à l'extérieur, sur la zone, d'autres ouvertures suivront : Naturéo (magasin d'alimentation bio), Distri Club Médical (vente de matériel médical et paramédical), une salle de fitness Basic-fit et un restaurant asiatique Lucky Wok. “Les enseignes qui accompagnent Immo Mousquetaires sont toutes connues, attendues et appréciées du public, avant même de venir. Nous avons voulu donner une image de nouveautés, nous avons eu des exigences architecturales auprès des enseignes, en leur demandant par exemple certains concepts de bâtiments, comme Burger King. Naturéo est un magasin bio qui correspond à la nouveauté, le bio est la plus grande progression sur ces 12 derniers mois dans le domaine de l'alimentaire en France. Nous proposons des enseignes que vont apprécier les Abbevillois et qui répondent à leurs envies, aujourd'hui et à venir” souligne Nathanaël Rosenfeld, commercialisateur d’Immo Mousquetaires.

Quelques cellules sont disponibles dans la galerie et sur la zone, contact : Nathanaël Rosenfeld, commercialisateur d’Immo Mousquetaires Région Nord de France et Belgique, par mail : n.rosenfeld@mousquetaires.com ou au 06 83 86 68 90.

 

LE CINÉMA CGR A OUVERT SES PORTES LE 13 DÉCEMBRE

Le complexe cinématographique CGR est la 2ème enseigne à avoir ouvert ses portes le 13 décembre dernier, lors du lancement du nouveau Star Wars. Plusieurs centaines de spectateurs ont assisté à la toute première projection de ce cinéma nouvelle génération. Rencontre avec Malvina Dhersin, directrice du cinéma.

abb cinema cgr directricePouvez-vous nous présenter le cinéma CGR ?
Malvina Dhersin : Il s'agit d'un complexe cinématographique de 8 salles, et d'une capacité de 1200 spectateurs. Il comprend plusieurs espaces : détente, jeux et café. Nous disposons de 8 bornes d'achat pour éviter l'attente aux caisses. Les couleurs sont le noir et le blanc, les fauteuils sont noirs, pour une projection sobre, chic, élégante. Nous avons inauguré le cinéma le 12 décembre dernier. C'est un très beau cinéma, que nous étions heureux de présenter. Les invités étaient ravis de leur visite. Ils ont été étonnés par la technologie LightVibes. Ils ont dit qu'ils ne s'attendaient pas à un tel niveau d'équipement.

Parlez-nous de ce cinéma nouvelle génération ?
MD : Une salle est équipée d'une technologie particulièrement innovante, LightVibes, qui permet une expérience cinématographique en immersion totale. Des panneaux sont installés de chaque côté de la salle, pour une immersion totale dans l'image. Nous offrons également une autre grande expérience avec la technologie Dolby Atmos dans une autre salle, qui permet un son 3D époustouflant !

Comment s'est passée l'ouverture ?
La première projection s'est déroulée le 13 décembre dernier, avec le film Star Wars. Nous avons ensuite organisé une avant-première du film Ferdinand. Nous allons organiser un autre événement, le 6 février, une soirée filles ! Les femmes pourront se faire plaisir toute la soirée ! Des prestations esthétiques, coiffure, maquillage, seront proposées par les commerçants de la zone dans le domaine de la beauté, l'univers féminin.

À quelle fréquentation vous attendez-vous à Abbeville ?
MD : Nous estimons à 250 000 le nombre d'entrées jusqu'au début 2019 pour le cinéma CGR d'Abbeville.

MICRO TROTTOIR

Pascal et Sylvie “Leurs premiers pas au cinéma”
“Nous avons attendu que la foule des premiers jours se dissipe pour oser franchir les portes du complexe. Un après-midi en semaine comme celui-là permet de se familiariser avec les bornes que nous ne connaissions pas. L'accueil ici est chaleureux et l'hôtesse s'est tout de suite proposée de venir nous aider. Nous n'allons pas souvent au cinéma mais il est vrai que là, ça donne envie. Nous avons suivi toute la construction du bâtiment car nous empruntons cette route pour  nous rendre à notre travail et maintenant nous trouvons que le résultat est très satisfaisant. L'intérieur est spacieux, moderne. C'est très chic, très vif ! Un bel atout pour Abbeville !”.

Maïly, Coralie et Axelle 13 ans “Une sortie entre filles”
“C'est sympa. On a mangé au Burger King et là on vient de se faire un petit ciné. Ma mère nous a déposés ce matin et va venir nous chercher en fin d'après-midi ! Le cinéma est super, il y a énormément de place. Par rapport au Rex, les écrans sont plus grands et l’image et le son de meilleure qualité. Nous n’allions au cinéma que de temps en temps mais maintenant, on va venir beaucoup plus souvent !”

Elodie “2 séances dans une journée”
“Je suis ravie de profiter de cette sortie en famille. On vient d'aller voir “Santa & Cie” avec mes enfants de 12 et 6 ans. On va se faire un petit goûter au Burger King et on revient pour une autre séance voir “Paddington”. Par rapport au Rex, ce nouveau complexe propose plus de salles, plus d'horaires, plus de choix de films. En plus, les fauteuils sont confortables et il y a des rehausseurs pour les enfants !”

Mathieu “Un cinéma à l'échelle de la ville”
“Habituellement j'allais au cinéma Rex ou à Berck. Je suis ravi qu'il y ait un complexe comme celui-ci à Abbeville. Nous profitons ainsi du mercredi après-midi pour faire une sortie en famille. C'est sympa. En plus, il y a beaucoup de films à l'affiche. Les salles sont grandes mais pas trop, ça reste à l'échelle d'une ville comme Abbeville”.

 

LA NOUVELLE VIE DU REX

“Le projet de la Ville est de continuer à en faire un lieu culturel. Nous souhaitons qu'il devienne un pôle d’éducation à l’image. Cet équipement accueillera en plus des projections, des conférences, des spectacles et des concerts... Pour ces nouvelles missions, la Ville collabore avec différents partenaires, comme l'ACAP, Télé Baie de Somme et le Ciné Saint-Leu d'Amiens” explique Aurélien Dovergne, maire-adjoint à la Culture et au Patrimoine. L'inauguration du nouvel équipement et la présentation de la programmation se dérouleront le 16 janvier.

Les Abbevillois sollicités pour rebaptiser le cinéma
Par le biais d’un sondage, les Abbevillois avaient le choix entre 5 noms proposés : centre culturel Clemenceau, centre culturel Le Rex, Studio 21, la Machinerie et l’Entracte. C’est “centre culturel Le Rex” qui a remporté le plus grand nombre de votes.

Le Rex - Centre culturel, lieu d'éducation à l'image
La Ville a pour objectif de permettre à l'ensemble des élèves scolarisés sur le territoire de continuer à bénéficier des dispositifs d'éducation à l'image : “école et cinéma”, “collège au cinéma” et “lycée au cinéma”. Il s'agit également de favoriser la diffusion du travail mené auprès des jeunes du territoire par l'association Télé Baie de Somme en terme d'éducation aux médias et d'inscrire le lieu comme un espace ressource sur l'ensemble de la Picardie Maritime en terme d'éducation à l'image.

Des films “Art et essai”
Le Rex - Centre Culturel va offrir une programmation de qualité de films Art et essai, pour les adultes et le jeune public, dans des genres variés : fiction, documentaire, cinéma d'auteur, cinéma d'animation. Ses missions permettront également de renforcer les actions des structures culturelles du pôle patrimoine, de la lecture publique et du spectacle vivant. Il pourra accueillir les événements organisés tout au long de l'année par les associations locales, comme les projections et les conférences.

Le Rex, partenaire de l’Option Cinéma du lycée Saint-Pierre

L'Option cinéma du lycée Saint-Pierre, qui fête ses 10 ans, bénéficie d'un partenariat avec Le Rex. “Nous avons toujours eu une collaboration importante avec le cinéma Le Rex, un accès gratuit est réservé chaque semaine à 2 élèves pour voir des films et rédiger une revue de cinéma. La classe Option cinéma peut assister à des projections en relation avec le programme de l’option. Nous sommes heureux de poursuivre cette collaboration avec des actions qui s'inscrivent dans les nouvelles missions du Rex. Nous avons également pour partenaire, l'ACAP Pôle Régional Image, qui nous propose l’opération “Lycéens au cinéma” et des ateliers encadrés par des professionnels de l’image” explique Véronique Roseau, professeur de français et de cinéma.

Responsable de l'Option cinéma depuis sa création, Véronique Roseau nous présente une exposition réalisée pour les 10 ans
“Une exposition est visible dans les couloirs du lycée, elle met en avant une rétrospective des grands moments de l'Option cinéma. Elle est ouverte à tous, les visiteurs extérieurs peuvent venir la voir aux heures d'ouverture de l'établissement jusqu'à fin mars. Nous nous rendons régulièrement à des festivals de cinéma, comme celui de Cannes à plusieurs reprises et nous partons assister au Festival de l’Alpe d’Huez du 16 au 21 janvier (pour la 3ème fois). Cette année, une cinquantaine d'élèves suivent cette option. Sur 10 ans, nous avons réalisé un certain nombre de courts-métrages, nous avons assisté à des émissions télévisées et participé à des tournages de films. Tous les ans, en mai, nous organisons une soirée de projections de films réalisés par les élèves. Une classe de seconde participe cette année au Prix Jean Renoir, organisé par l'Education Nationale. Un seul lycée est choisi par académie, ces élèves abbevillois verront 8 projections dans l’année”.

Source : www.abbeville.fr

Notre actualité