Un Noël Commerçant À Abbeville

Publié le 07/12/2020

 

Le maire prend une série de mesures en soutien au commerce de proximité abbevillois. La crise sanitaire et les confinements qui en ont découlé ont particulièrement fait souffrir le commerce abbevillois au cours de l’année 2020, alors même que la ville et la communauté d’agglomération portent un projet « Cœur de ville » qui doit s’appuyer en grande partie sur la redynamisation commerciale du centre-ville.

Le maire est mobilisé en faveur du commerce depuis le mois de juillet
Pascal Demarthe, maire d’Abbeville, président de la communauté de l’agglomération de la Baie de Somme s’est mobilisé sur cette question dès son élection. Dès le mois de juillet 2020, les relations avec la CCI et la Chambre des métiers, qui avaient été rompues, ont été rétablies. Chaque vendredi d’août, des marchés nocturnes ont réanimé la place Max Lejeune. Un partenariat nouveau avec les Vitrines d’Abbeville a été noué.  Malheureusement, le deuxième confinement a cassé le rebond tant espéré. Le 2 novembre, le maire a pris un arrêté concerté avec les commerçants pour permettre une réouverture encadrée des petits commerces dits « non-essentiels ». Cet arrêté, déféré par la préfète de la Somme et débouté par la justice administrative n’a pas pu s’appliquer.

Un soutien qui doit perdurer
Le "déconfinement progressif" mis en œuvre actuellement demande à ce que le commerce abbevillois soit toujours soutenu.Le Gouvernement a confirmé hier la possibilité pour les commerces de bénéficier d’ouvertures tardives (jusque 21h) et d’ouvertures le dimanche.

Le maire, pour sa part, prend une série de mesures :

  • il a signé ce jour un arrêté général d’ouverture des commerces le dimanche pour tout le territoire communal (voir annexe). Il concernera les dimanches : 29 novembre, 6 décembre, 13 décembre, 20 décembre et 27 décembre ;
     
  • un autre arrêté municipal prévoit la possibilité pour les commerçants d’occuper l’espace public devant leur commerce afin de limiter le risque sanitaire et faciliter la gestion des flux de clients, sans entraver la libre circulation ;
  • Pascal Demarthe confirme le maintien du marché de Noël d’Abbeville, qui bénéficiera de deux dimanches piétons (les 13 et 20 décembre prochains) ;

  • en qualité de président de l’agglomération, il a demandé à ce que les bus BAAG circulent désormais exceptionnellement aussi le dimanche, jusqu’à la fin du mois de décembre (du dimanche 29 novembre au dimanche 27 décembre) ;

  • en partenariat avec les Vitrines d’Abbeville, la mairie a financé 2000 bons d’achats à dépenser au sein des commerces de proximité abbevillois. Acquis par les consommateurs pour un montant de 15 euros, ils auront une valeur réelle de 20 euros chez les commerçants qui participeront à l’opération. La différence de 5 euros est financée par la ville.

          • Les « chèques-cadeau » seront à utiliser avant le 31 mars 2021. Ils sont destinés uniquement aux particuliers. En investissant 10 000 euros, le maire compte ainsi provoquer 40 000 euros d’achats dans les commerces de proximité abbevillois.
          • La commercialisation et la distribution des chèques-cadeau sont assurées par l’association des Vitrines d’Abbeville. Un même particulier ne pourra pas acquérir plus de 10 chèques-cadeau. L’achat auprès de l’association des Vitrines d’Abbeville ne pourra se faire que par carte bancaire ou en espèces.
    Une première vente des chèques-cadeaux est assurée par les Vitrines d’Abbeville au sein du chalet du pôle événementiel de la ville d’Abbeville, place Max Lejeune, ce samedi 28 novembre 2020, de 10h à 17h.

Source : Abbeville.fr

 

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous